Posts tagged ‘metal flaque’

13 septembre 2013

A découvrir : Nicole Miller chez Metal Flaque

a

Ce qui est bien chez Metal Flaque, LE multi-marques chic et choc pour les mariées cool, c’est que régulièrement on vous propose de nouveaux créateurs de robes pour votre noce, rigoureusement sélectionnés.
Dernière en date, l’américaine Nicole Miller. Gros faible pour les lignes simples, glamour, et ultra féminines

A découvrir donc en prenant rendez vous chez Metal Flaque à Paris ! (prix entre 1 750 et 2 710 euros)

b
c
d

7 janvier 2013

Real Wedding Season 9 Episode 1 – Mariage princier pour ballerina girl

Mariage_239(C) Les Productions de la Fabrik

Bonne année à vous toutes!
Quelle grande année…une de celles que vous n’oublierez jamais, non ?!
Je vous promets d’être plus assidue et de partager plein de choses qui m’inspirent et qui pourraient vous inspirer pour votre mariage.

Et pour bien commencer l’année et ouvrir la saison 9 de la série à succès « Real Weddings » – wouah le temps passe —  tout en grâce, le mariage de Lise-Marie.

Une mariée marquée par des années de danse classique… qui a naturellement choisi une robe très ballerine, avec une jupe en tulle volumineuse parfaitement équilibrée par la ligne ajustée de son top en dentelle David Fielden chez Metal Flaque. Et des souliers Repetto bien entendu. Lise-Marie a confié ses cheveux à Kat qui a son salon privé dans son appartement, « le 161 » dans le 3ème à Paris. « Elle est super sympa et son appart un vrai havre de paix où la maquilleuse est la bienvenue pour une préparation au calme » nous confie la mariée. On adore son joli chignon de danseuse gracieuse.

Mariage_026Mariage_0311Mariage_041Mariage_0771Mariage_063Mariage_154Mariage_113MG_5222Mariage_185

Et à une princesse pareille il fallait bien un beau château, celui de Baronville que j’aime tout particulièrement car il est grandiose mais très lumineux ce qui n’est pas le cas pour tous les châteaux.

La décoration simple et romantique, réalisée par Elisabeth Huré, une décoratrice habituée du château et de l’église. « Je lui ai fait grandement  confiance et j’ai bien fait. C’était magnifique. ».

Un mariage élégant et rayonnant. Et des photos tout aussi rayonnantes grâce au talent de Peggy des Productions de la Fabrik, « un talent inégalé … Et une personnalité adorable« , Lise-Marie est fan et nous aussi !

 

Mariage_825Mariage_551Mariage_883Mariage_824MG_5971MG_6000MG_5977Mariage_5233Mariage_525Mariage_497

 

Le conseil de Lise-Marie : « s’entourer de prestataires de confiance, si possible qui connaissent les lieux et de supers témoins qui accomplissent quelques tâches le jour J …vous pourrez ainsi profiter sereinement du grand jour sans avoir à gérer les imprévus»

 

Merci Lise-Marie !

Retrouvez d’autres photos sur le blog des Productions de la Fabrik !

 

 

////////Vous vous êtes mariée et vous seriez d’accord pour partager quelques photos « inspirantes » avec les lectrices de « Des idées pour un joli mariage » ? Envoyez moi un email lamodeusesemarie@gmail.com  \\\\\\\\\

 

 

 

12 octobre 2011

A retrouver cette saison chez Metal Flaque à Paris

On ne présente plus Metal Flaque, ou on les présente pour la nouvelle promo 2012 des futures mariées débutantes? Allez on les re-présente!

Metal Flaque c’est LE magasin parisien dans lequel vous trouverez une centaines de robes de mariées des marques Alberta Ferretti, Azzaro, Vera Wang, Valentino, Oscar de la Renta, Reem Acra, Monique Lhuilier, Matthew Williamson, Leila Hafzi, Jenny Packham, David Fielden, Ugo Zaldi, Marchesa et Carolina Herrera. Pfiou! Rien que ça!

Et pour cette nouvelle saison de mariages, un choix canon de robes courtes et longues, simples ou ultra sophistiquées. La sélection est contemporaine mais toujours glam. Et voici mes robes coup de coeur à essayer à tout prix. Et les prix d’ailleurs ça donne quoi chez Metal Flaque? Pour les robes courtes, comptez de 450 euros (Ugo Zaldi), à  5 870 euros (Monique Lhuillier), mais pour 1000 euros vous aurez un trés large choix de modèles.  Pour les longues, vous trouverez des modèles de 1965 euros (David Fielden), à plus de 10000 euros (Vera Wang, le culte a un prix!). Encore une fois, si votre budget tourne plutôt autour des 2500 euros, vous trouverez certainement votre bonheur!

La boutique est très agréable, et ayant rendu visite à l’équipe, je confirme qu’ils sont très sympas. N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous pour des essayages et peut être même pour un craquage !

22 août 2011

Real wedding Season 6 Episode 1 – Patine vintage pour mariage chic

(C) Maxime Vantorre 

De retour de vacances (très longues je vous l’accorde) avec dans ma besace de biens jolis mariages comme vous les aimez!

Aujourd’hui la mariée inaugurant la saison 6 des « Real Weddings » c’est Laura. Elle a dit OUI, à son cher et tendre, Charles, en juin dernier et partage avec nous ses photos.


Une robe canon Leila Hafzi trouvée chez Metal Flaque, multimarque de robes de mariée à Paris qu’on ne présente plus (on chuchote d’ailleurs que la boutique proposera bientôt de nouveaux créateurs et un nouvel espace avec plein de wedding accessoires…). Laura a été charmée par le service de la boutique mais aussi par le modèle de Leila Hafzi, une styliste Norvégienne qui confectionne toutes ses robes au Népal. Et nous on adooooore la ligne empire et la jolie mousseline de soie, blanc « vieilli ».

Comme accessoires, simplicité de rigueur pour un résultat romantique à souhait : une couronne ancienne chinée chez un brocanteur breton (ça ne s’invente pas) et rénovée par Pauline DRÖM « petites créatrices de talent ! » nous dit Laura … et je confirme que leurs (elles sont 2) créations sont à découvrir de toute urgence ! (des images ici)

Et une paire de sandales légères shoppées chez Jonak.

Et un bouquet « sentimental » agrémenté d’un napperon brodé et d’un camée tous deux offerts par la grand-mère de la mariée. Chou !


Le mariage a eu lieu en Charente Maritime aux Chais de Thénac près de Saintes, d’anciens chais (en viticulture il s’agit de l’endroit ou a lieu la vinification pour les incultes…comme moi) rénovés.

Les fruits servaient de trame à ce mariage rétro-champêtre comme l’indiquaient notamment, dès la cérémonie religieuse, les livrets avec leur joli logo arrosoir.  Pour la réception les tables portaient chacune un nom de fruit différent, et de petits pots de confitures avaient été confectionnés pour chacun des invités. Une table, une variété de confiture. Laura a eu la chance d’avoir un combiné mère-belle-mère très productif qui a concocté ces confitures pendant tout l’hiver pendant que sa grand-mère -encore elle, elle est formidable – brodait à la main tous les petits couvercles en tissus (notez que la préparation de cadeaux d’invités peut être une excellente activité pour vos familles pendant les mois « froids » de l’année… mais prière de ne pas jouer les inspecteurs des travaux finis, jeunes fiancées !).


Enfin une salve d’applaudissements à l’heureux photographe de ce joli couple, Maxime Vantorre,  lephotographedemonmariage.com,  qui a su immortaliser de beaux moments sans sombrer dans le tartignole, le déjà-vu et la séance chasse à la crevette.  

 Merci à Laura d’inaugurer joliment la saison, et rendez vous très vite pour plein de belles images de nos mariées trop chouettes ! Houra

Étiquettes : ,
%d blogueurs aiment cette page :