Rosa Clara 2012 – le feuilleton continue?

(C) Rosa Clara

Cette année, quatre mignons modèles chez Rosa Clara, et certainement plus à découvrir en allant en boutique.
Bon, pour les novices, Rosa Clara c’est une sorte de Pronovias en un peu plus haut de gamme, les formes sont plutot jolies, les matières pas dingues mais bien pour le prix. Ce sont des modèles demi-mesure c’est à dire que ce sont des tailles standards que l’on met à vos mesures.

Les années passées mes posts sur Rosa Clara avaient déchainé les passions des lectrices du blog, et beaucoup avaient déploré un accueil entre O et -5 degrés à la boutique parisienne, des vendeuses ultra limites, un service plus que médiocre. Voir ici.

J’avais écrit un mail à la direction de Rosa Clara en Espagne pour signaler le problème (voir ici)… Et les choses avaient l’air d’aller vers le mieux.

Alors, aujourd’hui, il est l’heure de faire le BILAN chères lectrices, et je fais appel à vos témoignages honnêtes!
Est ce que la boutique parisienne est maintenant digne d’un paradis de la future mariée, est ce que les dragons se sont transformé en fées bienveillantes, est ce que nos nouvelles petites fiancées peuvent y aller sans se préparer psychologiquement 10 jours à l’avance ?

Publicités
Étiquettes : ,

17 commentaires to “Rosa Clara 2012 – le feuilleton continue?”

  1. Bonjour Alix,

    J’ai trouvé les vendeuses Rosa Clara vraiment pas au niveau vus les prix pratiqués + l’adresse plutôt luxe. Autant dire que l’accueil n’a rien à voir chez Delphine Manivet quelques mètres plus loin et pour des prix similaires…

    Chez Rosa Clara, la vendeuse te tape dans le dos en te disant « t’inquiète ma poule, elle va arriver » quand tu lui demandes s’il va enfin être possible d’essayer THE modèle qui te plaît après 4 essayages annulés le jour même car la robe n’a pas encore été livrée d’Espagne ….

    La vendeuse te dit aussi que c’est vraiment sympa les robes années 60 en te voyant essayer une robe plus « années folles » que « swinging London » (cf. les photos de mon mariage). Autant dire que les conseils sur la coiffure, les chaussures, « voile ou pas voile » il vaut mieux les prendre ailleurs!!!

    S’ajoute à cela le fait que les essayages une fois la robe achetée, c’est de 11h à 17h en semaine, mais pas à l’heure du déj car « on est déjà complets »… et que tu peux attendre 15 min avant que quelqu’un décroche le téléphone à la boutique.

    Bref! Je suis hyper négative sur l’accueil, ceci dit ayant eu le coup de coeur sur un de leurs modèles, j’y suis quand même allée et tout s’est bien passé… par contre, gros stress jusqu’à la réception finale de la robe!

    Courgette

  2. Personnellement, j’avais voulu y prendre RDV, ayant craqué sur un modèle dans le catalogue. Quand j’ai appelé, il n’y avait aucun rdv avant 3 MOIS le samedi et la vendeuse au téléphone était fortement désagréable (accueil identique chez Pronovias). J’ai renoncé, finalement je suis allée chez Metal Flaque…

  3. Je me suis mariée dans le modèle Elda cet été, sur lequel j’avais completement craqué et qui a eu bcp de succès ;) J’ai eu un premier rdv en septembre l’an dernier et j’ai trouvé les vendeuses très accueillantes, souriantes et prenant le temps d’essayer tous les modèles qui me plaisaient.

    J’y suis retournée il y a 3 semaines pour une amie qui est elle aussi tombée sur une vendeuse très sympa!

  4. je me marie dans 3 semaines. J’ai fait quelques boutiques (pronovias, metal flaque, nuit blanche)
    J’adorais les robes de Rosa clara mais les commentaires sur tous les blogs m’avaient fait redouter leur accueil. Dans TOUTES les boutiques où je suis allée, j’ai eu des rendez-vous tout de suite, et TOUTES les vendeuses ont été adorables et polies. Mais aucune robe ne me convenait. A reculons, j’ai appelé Rosa Clara. Je me suis dit, on verra bien.
    J’ai eu un rdv tout de suite, 6 mois après ma robe est à la boutique, j’ai un second essayage demain pour mettre aux mesures, et je suis ravie. Les vendeuses en binôme qui m’ont accueilli ont été charmantes.
    Alors OUI peut-être que je suis une exception, mais c’est vrai aussi que je me suis débrouillée pour toujours dans toutes les boutiques, pour prendre des rdv en semaine, JAMAIS le samedi . Les samedis TOUTES les boutiques de mariage sont débordées, et les essayages se font à la va-vite.
    Franchement, j’ai pu voir l’attitude de beaucoup de mariées, je comprends également la réaction des vendeuses. Il y a beaucoup de mariées quasi hystériques, hautaines et qui prennent les vendeuses pour de la *.
    Jusqu’à maintenant, je ne peux que conseiller d’oublier les avis négatifs, se faire une idée par soi même et appeler Rosa Clara comme toutes les autres enseignes. Vous risqueriez comme moi de passer à côté de « votre robe » !

    • Sauf que la base c’est quand même pouvoir prendre un RDV soit le samedi soit la semaine pendant l’heure de table. Quand on est cadre, prendre des jours en semaine cela reste compliqué!

  5. Rosa Clara, c’est simple: n’y allez pas! J’habite a Sydney et je me marie a Paris. J’ai donc décidé, lors de mon voyage a Paris et Londres, d’essayer des robes (Pronovias, Manivet, Rosa Clara a Paris et Jenny Packham a Londres)…

    J’avais pris rendez-vous 5 semaines a l’avance. Nous arrivons chez Rosa Clara, et après être ignorées pendant 10 minutes, nous somme reçues pas une jeune fille qui me demande quels modèles je veux essayer (aucun intérêt a me mettre a l’aise ou a essayer de savoir mon style, ou se passe le mariage, bref elle s’en fiche complètement)… donc je lui dis les modèles que j’ai vus sur internet et la « non on a pas celle-la…celle-la non plus…) Bref je réussi quand même a trouver 5 robes a essayer…ouf.

    La fille s’en va préparer la salle d’essayage, elle revient et nous annonce que quelqu’un d’autre va s’occuper de nous (!!!) et puis c’est tout.

    J’arrive dans la salle d’essayage – il y a deux robes (pas cinq)… dans un état lamentable (noires de crasse)- on commence les essayages et la, le coup de theatre: il faut que je reprenne rendez-vous parce que Madame la vendeuse n’a que 20 minutes a m’accorder cette fois-ci, mais la prochaine fois « deux heures et demi, promis, c’est comme ça que JE travaille »… Pendant ce temps la elle me fait essayer un jupon qui, après avoir mis la robe par-dessus, n’allait pas avec la robe – elle a mis du temps a s’en rendre compte…mais moi par contre j’en étais presque a la crise de fou rire en voyant mes deux « juges » prêtent a faire le scandale du siècle.

    Bref a la limite du comique, du coup je lui dis gentiment « écoutez je pense que ce n’est pas la peine continuer » et la, le bouquet final, elle me tient le bras pendant 10 minutes « mais comprenez Madame, c’est pas ma faute… »

    Une honte, ce magasin!

    J’ai pris ma robe chez Jenny Packham, magasin magnifique, vendeuse ultra pro, et trop sympa. Même les autres magasins, j’ai eu un super accueil.

  6. L’enfer est le même pour tout le monde visiblement, j’ai écris et téléphoné à plusieurs reprises sans jamais avoir le service client au bout du fil ni aucune réponse de leur part… Triste!

    Robes sales (et seulement 2 en boutique sur 6 que j’aurais voulu essayer), pas de pinces pour avoir une idée ne serait-ce qu’approximative de ce que ça donnerait, vendeuse sale, vulgaire et au langage plus que déplacé, des chaussures dont l’intérieur colle (berk!), sans parler de sa collègue qui, 15 minutes avant la fin du rendez-vous, vient lui dire « dans 15 minutes tu as la prochaine cliente! » (oui oui, t’en fais pas, on va s’enfuir de toute façon tellement c’est minable ici!) et je-laisse-la-porte-du-salon-grand-ouverte-pour-que-tout-le-monde-vous-voit-en-sous-vêtements! Merci!!

    Je suis dégoutée de l’enseigne (ma mère, ma témoin et ma future belle-mère aussi!) et nous ne conseillerons JAMAIS à quiconque de s’aventurer là-bas…

    Résultat, robe sur mesure (entièrement créée) en préparation dans une petite boutique de Neuchâtel (en Suisse) et là, ravissement, soulagement, émerveillement, essayage le 22 octobre, hâte de voir ce que ça va donner!

    PS: ravie de voir que je ne suis pas une chochotte et que je ne suis pas la seule à avoir été outrée de l’accueil et l’attitude des vendeuses, mais triste à la fois de voir que rien ne change…

  7. Je dois aussi faire partie des exceptions avec un avis « positif ».
    J’ai effectivement du prendre rdv 3 à 4 semaines en avance, mais apres j’ai pu essayer les 4-5 robes demandées et passer plein de temps en cabine (qui sont vraiment tres spacieuses) avec mes 2 témoins. J’ai eu de bons conseils de la vendeuse.
    J’y suis retournee avec mes parents pour leur montrer la shortlist et là encore tres bien.

    Finalement j’ai acheté THE robe chez Nuit Blanche (magasin vers le metro Duroc) que je recommande vivement : petite structure (une seule client à la fois dans le magasin) donc personnel ultra attentionné et accueillant, un service extra (tous mes rdv le samedi, plein de petites retouches pourmagnifier ma robe) et une vendeuse très émue quand je suis partie avec ma robe …

    Mes seuls bémols dans mes visites:
    – Pronovias: essayage à la chaîne et vendeuse qui ne comprenait pas mes gouts et proposait des robes pas du tout adaptées à ma morphologie
    – Delphine Manivet (désolé, oui j’ose un peu critiquer …): décor, accueil super. Mais grosse déception quand toutes les robes pour l’essayage sont maxi en taille 40. Avec mon 42, impossible de fermer robe et jupon ! Donc suis repartie avec le moral dans les chaussettes (ambiance je suis enorme pour mon mariage) et pas enchantée par ces robes (forcement ,quand pas fermée ou boudinée). Au moins cela m’a permis d’innover par rapport à la nouvelle tendance Manivet ( c’est d’ailleurs dommage que ces belles robes soient tant portées … les voir à tous les mariages, cela enleve beaucoup de charme je trouve).

  8. Je me retrouve dans vos commentaires ..je pense qu’il y a du bon et du moins bon chez Rosa Clara..Mariée du cru 2010, je suis allée faire mes essayages dans les premières semaines d’ouverture du magasin dans le 8ème. L’ équipe fraichement en place était plutôt de bonne volonté et a pu me trouver un modèle de l’année précédente sur lequel j’avais craqué et à ma taille dans une des boutiques en Espagne et me l’a fait rapatrier. En revanche, au fil des essayages l’accueil et la qualité du service se sont largement détériorés car au bout de quelques mois les équipes avaient complétement changé et le niveau des vendeuses a vraiment baissé. D’ailleurs j’ai pu y reconnaitre certaines qui travaillaient chez Pronovias auparavant..vraiment j’insiste le plus de cette marque c’est que certains de leur modèles / coupes sortent de l’ordinaire et sont vraiment sympa et je pense que c’est dommage de passer à côté..il faut juste de rien attendre des équipes commerciales.. malheureusement. Et il est vrai les prix sont parfois élevés.

    En revanche en lisant vos commentaires une question plus globale s’impose, pourquoi est-il si difficile d’être bien reçu pour des essayages quels que soient la marque et le prix des robes? J’ai moi-même été extrêmement mal reçue chez Metal Flaque ou Pronovias et comme Aurélie déçue de Delphine Manivet (hé oui..) robes sales à cause d’un shooting la veille et trop petites :s et surtout à peine une heure pour essayer alors que j’avais attendu le rdv pendant 2 mois..et c’est vrai qu’il n’est pas rare de voir plusieurs mariées de son entourage avec la même robe..(la nouvelle collection et ses nombreux modèles vont peut être atténuer ce phénomène)
    Bref, amis dépositaires ou créateurs l’accueil et le service sont aussi importants que vos modèles!!

  9. Bonjour Alix,

    puisque tu lances ce sujet, je me permets de copier-coller l’extrait du mail que je t’avais envoyé en complet rapport avec le thème et qui s’inscrit dans la lignée des commentaires plein d’acrimonie envers la boutique Rosa Clara de la rue du Faubourg Saint-Honoré.

    « – Ensuite la Robe :
    (…)
    Alors, on va chez Delphine Manivet (au passage j’avais pris un rendez-vous chez Rosa Clara : on est resté une heure : juste le temps que la vendeuse me perche (contre mon avis) sur des talons de 12 et utilise des pinces à classeur pour ajuster la robe dans mon dos…) !
    Chez DM : ben, les blogs ne mentent pas. Un accueil charmant, pas du tout « on est à 2 mètres de l’Elysée ». Des modèles à tomber (en fait, t’as beau savoir que t’as déjà choisi ta robe, tu fais semblant de douter pour en essayer le plus possible). Une grande compréhension pour le retard (on vient de Lille) et pour les trois copines qu’étaient pas prévues en plus de ma maman…et tous les essayages ensuite ont été à l’avenant (…) »

    Je me permets de préciser que, à l’instar des autres commentaires, pratiquement aucunes des robes repérées n’étaient disponibles en boutique.

    Enfin, bien que je comprenne tout à fait la remarque d’Aurélie sur les tailles à l’essayage chez Delphine Manivet, je tiens à dire que le contraire n’est pas agréable non plus (même si cela doit moins peser sur le moral) : chez Rosa Clara toutes les robes essayées étaient TRES largement trop grandes et je ne peux concevoir que l’on s’engage sur un investissement tel que celui-là avec si peu de garantie sur le rendu.

    Même avis que ceux exprimés concernant l’impolitesse et la vulgarité des vendeuses (ça me fait mal de l’écrire mais il faut avouer que leur vision de l’élégance n’était pas…raccord à la mienne…cf les talons-plateforme de 12….).

    Bonne soirée

    Emilie

  10. J’ai moi aussi une triste expérience chez Rosa Clara. J’ai beaucoup peiné avant d’avoir un rdv et le jour j, beaucoup d’attente avant de voir (enfin!) quelques modèles. Malheureusement, les modèles que j’avais selectionnés n’étaient pas en boutique. La vendeuse est tout de même allée chercher un modèle à peu près semblable, et puis, lecomble, elle a fini sortir une robe qui venait d’arriver mais qui attendait que sa propriétaire vienne la récupérer. Globalement, j’ai trouvé que cela manquait de délicatesse et je ne me suis pas reconnue dans leur style et leurs suggestions. Enfin, j’ai été déçue en voyant les robes de près. J’ai finalement cédé aux sirènes de Delphine Manivet; j’avoue aussi que cela devient dommage de retrouver ses robes un peu partout, mais c’est sans doute la rançon de la gloire! De mon côté, cela a été une évidence car je me suis sentie à l’aise et j’ai trouvé que tout se passait naturellement, sans trop de cérémonial assez ridicule parfois dans certaines boutiques. La robe reste un objet précieux, mais elle n’est pas sacralisée, cela reste abordable. J’ai aimé ce mélange d ‘émotion et de légèreté chez delphine Manivet.

  11. @ toutes,
    Je vois que le feuilleton passionne toujours autant!
    Que retenir de tout ça?
    – la boutique Rosa Clara à Paris a encore de trés grands progrès à faire pour être une vraie boutique de robes de mariées, avec un accueil et des vendeuses à la hauteur. Même si le service semble varier d’une personne à une autre dans l’équipe, les futures mariées devraient TOUJOURS être reçues poliment avec gentillesse et délicatesse. Un parce que c’est la base du commerce (customer is king – mais soyez gentille tout de même), deux parce que c’est un achat plus que particulier. Ceux qui ne comprennent pas ça vont malheureusement avoir du mal à vendre…

    – celle qui ont tout de même repéré un modèle peuvent y aller mais en connaissance de cause et essayer de maîtriser la situation au max pour avoir LA robe, dans les temps et sans heurts.

    – dans toutes les boutiques, les équipes de vente sont humaines, et parfois, même chez les meilleurs il y a des baisses de tension (plus ou moins grande) — ce qui est sûr c’est que je n’ai jamais entendu autant de critiques négatives que pour Rosa Clara (pas de fumée sans feu)
    J’ai n’ai eu personnellement que de bonnes expériences chez Delphine Manivet, Pronovias, Metal Flaque et autres Amarildine

    – Y A T IL UNE BONNE ÂME qui pourrait être un autre dépositaire Rosa Clara à Paris??

    Merci en tous cas aux « promos » précédentes pour leur retour d’expérience!!

  12. j’ai réessayé ma robe ce matin, et donc oui encore que du positif, désolé… la vendeuse de Rosa Clara qui est aussi couturière me rajoute même des petites manches à ma robe…
    Ma robe est donc du vrai demi-mesure. Et je ne comprend pas vraiment toutes ces réactions négatives..

  13. Bonjour à toutes,

    Je fais également partie des exceptions car tout a été parfait lors de mes essayages.

    J’ai pris rdv il y a 3 semaines pour un essayage samedi dernier. J’étais accompagnée de ma mère, ma grand mère et ma soeur et nous avons été très bien reçues.

    La vendeuse a passé du temps avec moi pour que je choisisse les modèles qui me plaisaient et une fois en cabine j’ai pu essayé 8 robes en prenant tout mon temps. Au final j’ai trouvé THE robe (que je n’avais pas repérée toute seule mais qui m’a été suggérée par la vendeuse).

    Bref que du bonheur, j’étais un peu stressée en arrivant dans la boutique suite à tous les commentaires que j’avais lu sur les blogs et au final j’en suis ressorti sur un nuage !

  14. Bonjour…
    Je n’ai fait qu’un essayage chez Rosa Clara… et personnellement, j’ai été très bien reçue avec ma petite soeur. La vendeuse polie et serviable, cabine super spacieuse, les modèles qui me tentaient dispo, de très beaux voiles (bcp trop chers…). Bref un rendez-vous tout ce qu’il y a de plus normal (et j’ai fait un paquet d’essayages partout dans Paris…). Après je n’ai pas craqué sur THE modèle… j’avais eu un coup de coeur hors de prix que j’hésitais à m’offrir… Mais pour moi ça reste un bon souvenir. Si ça peut aider ! Et félicitations aux nouvelles brides ;-)

  15. bonjour,
    pour ma part, j’y suis allée samedi dernier et j’ai été très bien accueillie. Nous étions une vraie délégation, 6 personnes, et cela n’a causé aucun problème (ni chez Cymbeline d’ailleurs). Marie-Christine, pour ne pas la citer, s’est occupée de moi et a été vraiment agréable, souriante, enthousiaste et de bons conseils. Quant au rdv, je l’ai pris avant les vacances d’été pour fin septembre et je n’ai eu aucun problème. J’ai pu essayer 5 ou 6 modèles, sans être pressée.
    Pour ce qui est de la qualité, je trouve que vous êtes un peu sévère. J’ai essayé des robes en tulle de soie, très légères, délicates et raffinées. Ca change de l’organza ou des tissus un peu satinés. La qualité me paraît être vraiment un niveau au-dessus de Pronovias et Pronuptia.
    En tout cas, il y a beaucoup de modèles, très chouettes et les prix restent dans la moyenne haute mais tout de même moins cher que Manivet. (tous les modèles essayés étaient à moins de 3000 euros. Chez Manivet, on monte facilement à 4000 euros)

  16. @ toutes (bis) — merci encore pour tous ces témoignages, je persiste et signe ma première réponse: il y a quand même eu trop de mauvaises expériences chez Rosa Clara pour ne pas y aller « un peu préparée »… si certaines n’ont rien eu redire, tant mieux cela veut dire que les choses s’améliorent!
    En ce qui concerne Delphine Manivet — oui en effet, on a frôlé le trop « déjà-vu », la rançon de la gloire, et c’est pour cela qu’est arrivée la nouvelle collection (les anciens modèles ne seront plus disponibles), avec vraiment beaucoup de modèles, qu’on peut aussi un peu modifier pour encore plus de personnalisation. Avec ça, on a l’assurance d’être quasiment unique!
    Par ailleurs, les prix sont parfois plus élevés que chez Pronovias, Rosa Clara et compagnie. Mais attention, chez Delphine Manivet, les matières sont d’une très grande qualité et il s’agit de robes totalement sur-mesure, contrairement aux autres marques ou l’on met un modèle existant à vos mesures… Et cela a un prix!
    Bref, en Rosa Clara, Delphine Manivet, Celestina Agostino, Pronovias, Pronuptia, etc etc il y en a pour tous les gouts et toutes les bourses je suis certaine que vous trouverez toutes chaussures à votre pied (enfin robe ..)
    Alix –

%d blogueurs aiment cette page :