Real Wedding Season 6 Episode 3 – Dans la chaleur du Nord

(C) Cybèle Desarnauts

Oui parce qu’on peut se marier dans le Nord et par météo instable, et pourtant avoir un mariage des plus jolis et chaleureux qui soient.

Emilie et son cher et tendre Stéphane nous en font la démonstration aujourd’hui avec les images de leurs noces du mois de Juin, entre Lille et la Belgique. Emilie fait partie de ces mariées qui m’envoient des mails plein de détails, plein de blagues, plein d’émotion, et qui me donnent envie de prendre mon téléphone et de dire « allo, on va se prendre un cappucino ? »

Jusqu’à LA demande, Emilie ne s’était jamais trop intéressée à la question du pourquoi du comment organiser un mariage cool et chic. « Je crois que je vais devoir porter une robe blanche…mais très blanche (alors que déjà, moi-même, je ne suis pas du genre hâlée) » nous raconte-t-elle « avec des baleines et qu’elle fera d’amples cercles autour de moi à chaque pas. Je suis persuadée que nous allons faire ça au Rotary du coin, sous la pluie et je vois déjà des bouquets de roses rouges sourirent à nos invités avant d’ouvrir le bal sur l’air de Beau Danube Bleu….moment d’angoisse…tout ça ne me botte pas. » et on la comprend.

Devenue «  une maniaque, une sans-sommeil de la déco », c’est elle qui le dit, Emilie a surfé et sur-utilisé internet (conseil qu’on ne vous donnera jamais assez), pour trouver tous les petits éléments qui mis bout à bout donnent cette ambiance radieuse et festive. En piochant des idées ici, mais aussi , , et sur d’autres blogs «  mais pas n’importe lesquels  – pas celui qui m’explique qu’avec beaucoup de laque, je peux faire de ma coupe courte un ingénieux faux chignon ».

Les recherches ont payé ! On craque littéralement pour cette mariée en Delphine Manivet (modèle Zachary) pour qui la découverte de la styliste a été une bouée de sauvetage inespérée. Un accueil nickel, des robes à tomber (difficile de choisir) bref une nouvelle fan de la marque.

Chaussée en Repetto (modèle Gisèle) légèrement rosées, notre mariée se sentait comme dans des petits chaussons.

Avec ses cheveux courts et ses faux air de Twiggy, Emilie a effrayé de nombreuses vendeuses synthétiques de robes de mariée « vous allez vous faire pousser les cheveux c’est ça ?? » euh comment te dire… non. Alors que le voile DM noué apparaissait comme une évidence. Et que le head-band Libertie is my religion  proposé toujours chez DM (faites leur confiance en général elles ont un super coup d’œil) et porté le soir, semblait fait spécialement pour elle.

Son mari dans son costard nœud pap – inspiré par nos cousins d’Amérique – et ses cheveux en bataille, était chic chic chic. Marié en nœud pap, tout le monde en nœud pap (les garçon ont eux aussi droit à leur dress code).

En fouillant le web notamment Etsy dans ses moindres recoins, Emilie a imaginé un mariage plein de couleurs, de motifs et  de classiques revisités. On est très loin de son cauchemar de mariage sur catalogue.

Sainte Nadège de chez Nabefabric, patronne du bon gout et de la patience,  a encore fait marcher sa baguette magique pour créer des faire-parts et noms de tables printaniers, après de longues discussions pour atteindre LE résultat attendu par les mariés.

Enorme coup de cœur pour (dans le désordre) : les cornets et confettis customisables avec une inscription « Shower Emilie and Stéphane with Love and Petals » (Etsy), les couleurs pop, orange, vert, bleu etc., les banderoles en joli papier trouvés ici, les chapeaux pointus pour les enfants, et le plan de tables fait main, alliant faire-parts et photos du couple et de leur famille.

Les figurines des mariées sur le gâteau (cake topper en anglais dans le texte) étaient poétiques à souhait : des petits personnages en bois à la Tim Burton vêtus exactement comme les mariés (la mini robe Delphine Manivet est cutissime) ! A retrouver sur la boutique bthanari toujours sur Etsy.

Je crois vous l’avoir déjà dit, la Belgique est ZE PLACE TO GET MARRIED ! La réception du mariage s’est déroulée à  L’auberge du Pêcheur à Sint-Martens-Latem  en Belgique dans la campagne de Gand, sur les bord dela Lys. Emilie nous raconte qu’elle y a trouvé « Une équipe qui ne m’a pas prise pour une cintrée tendance névrotique quand j’ai ramené mon barda quelques jours auparavant avec mes instructions…. »non, alors la valise, il faudra la disposer de travers sur le tabouret Thonet et puis le canotier c’est de ce coté là…alors, j’ai coupé chaque ruban à 1m20 et je souhaiterai qu’…. ». ». A l’arrivée des mariés, tout était fait !

Ajoutez à tout ça des amis et une famille prêts à faire la fête et tout était réuni pour faire de ce mariage, un moment heu-reux!

Enfin, Cybèle Desarnauts, un rêve de photographe,  a su comme toujours saisir des expressions au vol, loin des clichés malheureusement déjà  trop vus – même le photobooth prend des allures de nouveauté avec elle. Du romantisme moderne à l’état pur. Emilie a été enchantée de la présence de la photographe discrète et juste.

Et nous on ne se remet pas de ce mariage enchanteur.

Merci à la jolie Emilie.

PS : Emilie, RDV chez Meert pour une gauffre-debrief !!


Total bliss…

Robe: Delphine Manivet ¦ Chaussures: Repetto ¦ Headband: Libertie is my religion ¦ Cornet de confettis: Etsy ¦ Matos photobooth: Etsy ¦ Papeterie:  Nabefabric ¦ Réception: L’auberge du Pêcheur à Sint-Martens-Latem ¦ Cake topper: bthanari 

9 Responses to “Real Wedding Season 6 Episode 3 – Dans la chaleur du Nord”

  1. j adore ce mariageeeee

  2. Waooo, c’est tellement…PARFAIT !!

  3. c’est trop beau ! et j’adore le headband !!!

  4. Sublime !! Tout est parfait !

  5. En effet, très joli mariage.
    J’aim beaucoup l’ambiance.

  6. Que dire de plus …on a juste envie de se remarier…..en voyant ton joli reportage….!!!!

  7. Si tu le permets, je metttrai ton blog dans un billet  » futur mariage  » sur le mien…Je viens de le parcourir…je me répéte, vraiment on a envie de se remarier !!!

  8. Bravo, quel beau mariage ! Le choix de la robe, de la coupe, du faux chignon, Emilie est sublime !

Trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :