“Alors pour la mariée, Gigi peut vous faire un très joli chignon banane…”

HAIR_1_B

Photos de haut en bas, de gauche à droite : Brides/Michael Waring, Delphine Manivet, Delphine Manivet,
Brides/Thayer Allyson Gowdy

Vous l’avez THE dress, si vous vous mariez cet été et que vous ne l’avez pas encore choisie, ou mis en route la conception, il faudrait penser à mettre un peu les doigts dans la prise !! Mais bon, je suis sûre que vous êtes quasiment toutes dans les starting, et que comme moi vous avez trouvé la partie « choix de robe » easy as pie. Mais la robe ne fait pas tout, loin de là… la façon dont vous serez coiffée apporte la touche finale à l’ensemble. Et il faut vraiment réfléchir et préparer ce point sinon vous risquez de vous retrouver avec un bon vieux chignon banane made by la coiffeuse de chez GIGI Coiffure établi depuis 1986 à Trifouilli-Les-Bains.

HAIR_2_L

Photos, de Haut en bas, de gauche à droite : Delphine Manivet, Martha Stewart, Brides/Susie Cushner, Brides/Thayer Allyson Gowdy, Jennifer Behr

Aujourd’hui on fait tomber une autre urban legend du mariage : NON LE CHIGNON N’ EST PAS OBLIGATOIRE ! Alors on essaye de réfléchir un peu out of the box comme disent les ricains, et on regarde des magazines, non spécialisés, pour chercher de l’inspiration.
Tout d’abord, voir si on veut se coiffer seul le jour de son mariage : si vous êtes assez douée et habituée à bien vous coiffer vous pouvez ainsi déplacer le poste « budget coiffure du jour J » en bons produits et matos acheté auparavant. Rien ne vous empêche de faire un petit entrainement auprès de votre coiffeur favori (qui malheureusement aura du mal à se déplacer à 300 bornes voir plus pour votre grand jour) . Si vous ne faites pas confiance à vos propres talents, confiez votre tête à la coiffeuse la plus proche de votre lieu de mariage, en faisant EVIDEMENT au moins 2 essais avant, et en lui imposant EVIDEMENT ce que vous aimez au risque de se retrouver comme ça ou comme ça


Pour les inspirations : je suis assez pour des coiffures simples, bohème, cheveux lâchés ou légèrement remontés, mais avec un certain flou artistique…ce type de coiffures fonctionne surtout avec des robes assez élaborées, et contre-balance par leur côté « je suis un peu décoiffée car je viens de gambader dans un champ de blé, j’aime la vie ».
En revanche, si votre robe est simple, accessoirisez vos petites têtes, une grosse fleur par ci, des petites plumes par là, un joli ruban bijou… Quant au voile, c’est vraiment à vous de voir, d’essayer ; on aime ou on n’aime pas. Moi je trouve ça romantique et rétro… je valide. Enfin, si je m’étais mariée en 2009, j’aurai foncé chez Diane Von Furstenberg pour faire l’acquisition de ces merveilles de bandeaux à fleurs, rubans et pampilles, so rock & chic, de la collection Printemps 2009. Tiens d’ailleurs je vais aller m’en acheter un quand même…

DVF_L

Photos: Diane Von Furstenberg, Spring 2009

Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :